N° 91 du 28 février 2021

L'exemplaire 2020 - tome LVII des Mémoires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne vient d'être édité. Etant donné la situation sanitaire actuelle, cet ouvrage est distribué et acheminé par la poste.

Concernant " Les Capucins à Carcassonne : De la Trivalle à Patte d’Oie" de Suzanne Huc Bezombes

il convient d'ajouter l'erratum suivant :

P.69 : St François Solano avec les indigènes

P.70 : L'autel est à Castelnaurary, collégiale Saint Michel

C'est suite à un incident d’ordre technique que d’autres erreurs ont été commises dans la même rubrique. Toutes ont été rectifiées dans les tirés à part de ces mémoires, disponibles à la permanence de l'Académie dès son ouverture au public ou auprès de l'auteur Suzanne Huc Bezombes.

 

La direction des Affaires Sociales Santé Contrat de Ville - Vie Associative - Ville de Carcassonne communique :

En raison du confinement lié à l'épidémie de COVID la Maison des Associations - place des Anciens Combattants d'Algérie, sera fermée à partir du jeudi 29 octobre minuit et ce pour un délai indéterminé.

Il est demandé à chacun de respecter scrupuleusement cette consigne de sécurité sanitaire.

La permanence de l'Académie ne pourra donc plus être assurée jusqu'à nouvel ordre.

SITE OFFICIEL DE L'ACADEMIE

http://www.academie-arts-et-sciences-carcassonne.fr/

 

 

 

La crise sanitaire nous oblige à reporter toutes les communications

du 1er semestre 2021 mentionnées ci-dessous à une date ultérieure

Mercredi 13 Janvier 2021

André BONNERY
Voyage dans l’antiquité Tardive
Sur la voie d’Aquitaine et à partir du Port de Narbonne
Témoignages de l’Epoque patristique.

Mercredi 10 Février 2021


Michel PASSELAC
Eburomagus
Une agglomération gallo-romaine dans le territoire de Carcassonne
Bilan de 50 années de recherches

Mercredi 10 Mars 2021

Olivier CEBE

Art et Architecture ; scénographie pour l’homme
Les œuvres d’art : miroirs à notre disposition.

Mercredi 14 Avril 2021

Rodrigue TRETON
Les templiers et leur implantation dans le département de l’Aude.

Mercredi 12 Mai 2021

Dominique BAUDREU


Juin 2021

 Sortie annuelle de notre association.

 

Madame Liliya CHEREDNICHENKO

Expert judiciaire et traducteur-interprète assermenté en russe et ukrainien à TOULOUSE

Artiste Peintre

https://www.artistes-occitanie.fr/event/liliya-cherednichenko-enigmes-occitanes/

 

 

 

Régulièrement mises à jour

André BONNERY

Historien - Docteur d'Etat

Sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne

La SEHT, Association Loi 1901 fondée le 21 mai 1986 par Mr Paul PORTET  a pour objet  l'étude de toutes les questions se rapportant aux sciences historiques de la Ville de TREBES.

Le Bulletin annuel qu'elle édite depuis 1987 publie les études menées par les chercheurs locaux, sur le passé historique de Trèbes et ses environs. L 'actuel Président est monsieur André BONNERY.

Le Site de la SEHT : https://seht-trebes.pagesperso-orange.fr/articles_de_presse_543.htm

Olivier CEBE

Historien de l’art, diplômé de l’Ecole du Louvre et des Instituts d’Histoire de l’Art de Paris-Sorbonne et de Ravenne (Italie).
Fondateur, conservateur du Musée du Protestantisme en Haut-Languedoc de 1968 à 1996. Chargé de mission au Musée Goya de Castres de 1966 à 1977, et au Musée du Désert à Anduze en 1969.
Secrétaire général de la Société du souvenir et des études cathares

Sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne


Son actualité : http://poliphile.fr/a-propos-dolivier-cebe/

Marie-Chantal FERRIOL

Historienne, conservateur déléguée des antiquités et objets d'art sacré du département de l'Aude

Sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne

Lire...

 

Lucien ARIES

Sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne

Ingénieur diplômé de  l’E.N.S.C.T. , Docteur d’Etat ès Sciences, professeur des universités il développe à l’université Paul Sabatier de Toulouse des recherches sur les matériaux notamment en relation avec l’énergie solaire, la dépollution des gaz d’échappement et la dégradation des métaux. En octobre 2003 il reçoit le titre de Professeur émérite et s’intéresse à l’activité métallurgique antique régionale. Avec la fondation de l’A.R.B.R.E. (Association de Recherches Baziègeoise –Racines et Environnement) en 1989, il se passionne pour l’histoire de son pays natal, le Lauragais.
C’est par plusieurs flashes que Lucien Ariès éclaire le passé du Lauragais et qu’il convie le lecteur à retrouver ses racines.

Lire ...

Martial ANDRIEU

Ecrivain et historien régionaliste - artiste lyrique - Biographe du compositeur français Paul Lacombe auquel il a consacré plusieurs concerts, conférences et un ouvrage de référence inédit : " Paul Lacombe le testament musical d'un grand symphoniste français"

Lire...

 

Mario FERRISI

Auteur

Romans - Biographies - Poésie

Artiste peintre

Lire...

 

 

Jean François VASSAL & Valérie MICHEL

Sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne. Formateurs en Lettres et en Sciences Humaines depuis 18 ans. Il a ouvert, le 02 juin 2015, à la Cité de Carcassonne, l'Institut Linguistique de Carcassonne (ILC). L'objectif étant de proposer une approche pédagogique personnalisée permettant d'allier culture et apprentissage de la langue.

Poèmes du mois de février 2021

*

Jean ESPARBIE

Communications

Dans le fier Lauragais, baigné par la lumière
D’un passé glorieux, au rythme des saisons
Mon grand-père quittait le matin la chaumière
Tandis que l’on soufflait les bougies des maisons.

Peu importait le temps, il devait faire route
Vers le lieu indiqué par le cultivateur
Pour livrer ou chercher des cargaisons – sans doute
Véritables trésors tels ceux d’un colporteur.

Il flattait le cheval qui tirait la charrette,
Caressait son chanfrein, lui tapotait le flanc,
L’encourageait toujours afin qu’il ne s’arrête
Pégase admirait-il le beau panache blanc ?

À la pause il mangeait une omelette aux herbes
Et buvait du clairet alors que l’animal
Broutait le long d’un champ, bien loin du foin en gerbes
Dans le box si étroit où il se mouvait mal.

Il arrivait parfois au couple misérable
D’accepter une nuit dans la paille du blé
À l’abri d’un hangar ou celui d’une étable,
Pour dès le jour naissant partir moins accablé.

Partout l’homme apprenait différentes nouvelles :
Un salarié blessé, un se louant ailleurs,
Un troisième trompé ou diverses querelles,
Des angoisses d’argent, des jugements meilleurs…

Avec sincérité, autant que des gazettes,
Le charretier disait alentour son savoir ;
Ainsi se connaissaient mille choses doucettes,
Les tracas du moment, les récoltes à voir.

Désormais le progrès suffit à la seconde
Pour répandre en tous sens le moindre événement
Survenu à l’instant dans un endroit du monde
Ce qui au demeurant séduit apparemment.

Chacun peut à loisir louer la diligence
D’une information transmise à l’infini
Par quelque individu, la plus puissante agence,
Ou des autorités, voir un coquin fini.

Réjouissons-nous donc, mais que cette science –
Je pense à Rabelais – s’utilise surtout
Sans cesse ici, là-bas, en pleine conscience
Pour l’âme se sauver des flammes malgré tout.

J’éprouve du respect devant la compétence
Des manipulateurs des récents instruments
Dont je ne sentirai pas grandir l’appétence
En dépit du besoin et des entraînements.

Je reste maladroit quand les doigts sur les touches
Massacrent trop l’emploi qui pourtant permettrait
D’apprécier enfin l’or caché dans les couches
Du fumier inhumain perfide par l’attrait.

Renseigné autrement, je choisis dans l’ensemble
Hors les faits nébuleux, les tortuosités,
Des sujets d’intérêt qu’au fond du cœur j’assemble
Dans le jardin secret des curiosités.

Je rapporte certains, selon le choix en prose
Ou quelquefois en vers, d’après les sentiments
Du modeste passeur qui comme Pépé ose
Surtout communiquer bonheurs et tremblements.

Mario FERRISI

Ainsi soit-il

Un air d’harmonica qui diffuse sa plainte
Qui sur fond de banjo offre un bout de son cœur
Le jazz de Galliano qui pousse sa complainte
La guitare érigée qui me crie sa fureur

Ce plaisir sous mes yeux lorsque ma main chamboule
Les formes que je trace, des tortures, un émoi
Les couleurs d’un tableau d’un monde qui s’écroule
A quoi bon le nier ? tout ceci, c’est bien moi !

Ces fables que j’écris comme on fait une esclandre
Ces idées farfelues, ces délires enchantés
Ces livres interdits que je n’ose pas vendre
Ces révoltes exquises et ces demeures hantées

Ces hommes qui cheminent et qui tuent mes romans
Ces armes qui s’affûtent au fond de mon jardin
Ces femmes qui dominent et qui tuent mes écrans
Ces larmes qui chahutent et brouillent mon destin

Et toujours la musique qui sacre ma journée
Et toujours la nature éphémère, éternelle
Et toujours le soupir d’un pinceau carminé
Dont le charme invincible m’emporte et m’interpelle

Ce sont là mes frissons étranges et infinis
Ces gros maux incurables, dis en catimini
Des mots que je transcende en sublimant l’orage
Des flots de poésie qui submergent ma rage

***

Chemins buissonniers

J’ai mes chemins au bord des routes
Qui partent en vrille vers l’horizon
J’ai mes voyages sans autoroutes
A contre vents, hors des saisons

Je n’ai pas les mêmes couloirs
La même fréquence, les mêmes médias
Je vais à d’autres abreuvoirs
Et abhorre l’intelligentsia

J’aime le hasard, les courants d’air
Les bas-côtés, les nombres impairs
J’aime les idées qui font du bruit
Et le silence qui me construit

J’ai mes croisières sans grands bateaux
Et mes chimères qui flottent sur l’eau,
Aux vents contraires, au foc, au spi
Je vogue avec mes utopies

Pendant que d’autres se démènent
A planifier vos existences
Je vis comme un aborigène
Éloigné de leur influence

Mes verres sont emplis de vieux rouge
Celui qui fouette mon sang
Qui me transporte ou qui me bouge
Et m’attribue l’air d’un ruffian

Au son de mes soupirs d’aise
Que votre écho, jaloux, répète
Vous allez, filer à l’anglaise
Discrets, sans tambour ni trompette...

Guy PUJOL

Tous les poèmes sur :

  http://bienvenue-chez-ariejoie.fr/home.html

Evelyne GENIQUE

Douce pluie

Tombe la pluie
De plus en plus fort
Le vent souffle
Et fait danser les nuages

J'aime la pluie
Ses odeurs variées d'humus, de terre,
De mousse, de feuilles séchées
Gouttes de pluie
Inondent mes yeux
Descendent sur ma joue

Ses gouttes semées, des perles soyeuses
Forment un rideau vaporeux
Toilettant les fleurs pudibondes
Tout en nuances d'aquarelles

Les escargots sont de sortie
Les canards s'ébrouent, trempés,
Sous la petite brise du matin frais

Un rouge-gorge à s'abriter de l'eau
Les limaces traversent très lentement
Petite pluie douce
Arrose mes pensées

 

 

 

PATRIMOINES - VALLEES DES CABARDES

LES CAHIERS

En savoir plus...

 

 

Portrait de femme à l'éventail

SALIERES Paul-Narcisse

Carcassonne 1818 – Marseille 1908

***

Port de Pêche

Max Savy

Peintre audois né à Albi - 1918-2010

***

Podencos-Ibizencos1999

http://www.camberoque.net/site/

par Charles CAMBEROQUE

Sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne

 

Les Sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne écrivent et publient

 

 

***

Petite Histoire de Carcassonne par Claude MARQUIE

Les personnes qui souhaiteraient acheter ce livre en période de confinement peuvent téléphoner à la librairie Breithaupt - tel: 04  68  47 12 24   par mail: librairie.breithaupt@wanadoo.fr - La librairie s’organisera au mieux pour le retrait de la commande. Ce livre est également en vente à la Maison de la Presse - tel 04 68 25 28 54. - Heures d’ouverture  du lundi au samedi  7 h 45- 18 heures - Dimanche 8 heures 15----12 heures 15.

***

 

Lucien Aries

https://www.facebook.com/lucien.aries

***

Mario Ferrisi

https://www.facebook.com/mario.ferrisi

http://www.mario-ferrisi.fr/

***

Claude Marquié

https://www.facebook.com/Claude-Marqui%C3%A9-Historien-288635004934557/

***

Claude Subreville

https://www.facebook.com/claude.subreville

***

Michel Jas

https://www.facebook.com/michel.jas.5

***

Charles Camberoque

https://www.facebook.com/profile.php?id=100012153218322

http://www.camberoque.net/site/page.php3?serie=Bio&debut=1

***

Philippe Mariou

https://www.facebook.com/profile.php?id=100007157625831

***

Evelyne Genique

https://www.facebook.com/evysirene

***

 

 

Réalisation : mario.ferrisi@gmail.com