Les moulins et La Motte
La motte est le plus haut lieu du village. Se trouvaient là les ruines d'un moulin à vent qui établiraient l'existence à cet endroit, de l'habitat ségneurial primitif. Cette motte aurait, au moyen âge, suscité un regroupement assez conséquent pour donner naissance à un village. Au pied des vestiges de ce moulin, côté sud-est, le gré a été entaillé, "trois silos sont été regroupés, l'un d'entre eux est muré. De ces silos à grains, il en existe d'autres, notamment dans une maison ayant appartenu à Emile Bonnarel. De même, il y aurait sous le village, des passages permettant de se rendre d'une maison à l'autre. Tous murés, disparus au cours des travaux publics ou privés. Passages secrets. Il en est un qui conduirait jusqu'à Routier. A ''abri du vent. (Source N.J.Pillet) Il existait également un moulin au pied de la motte, au bord de la rue des moulins (en partie restauré et appartenant aujourd'hui à la famille M.Bardies)
Sur cette photo début XX°, on aperçoit à l'extrême gauche le moulin (Bardies)
Les ruines de l'un des silos encore visibles sur la motte
Un silo et une partie du moulin en ruine avant restauration
La base du moulin restaurée et réaménagée
La base du moulin en ruine
L'ancien moulin au pied de la motte
La vierge se trouvant dans l'enclos
Aujourd'hui, magnifiquement restauré
une autre face du moulin
un ancien silo réaménagé
L'enclos collé au moulin au point le plus haut (panoramique 360°)