N° 79 du 15 juin 2020

 

En raison de la crise sanitaire exceptionnelle dont le déconfinement est en cours, l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne vous informe que la permanence ne pourra encore être assurée pour une période indéterminée. Vous serez informés de l'évolution de nos programmes dans les tous prochains jours.

SITE OFFICIEL DE L'ACADEMIE

http://www.academie-arts-et-sciences-carcassonne.fr/

 

 

 

 

André BONNERY

Historien - Docteur d'Etat

Sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne

La SEHT, Association Loi 1901 fondée le 21 mai 1986 par Mr Paul PORTET  a pour objet  l'étude de toutes les questions se rapportant aux sciences historiques de la Ville de TREBES.

Le Bulletin annuel qu'elle édite depuis 1987 publie les études menées par les chercheurs locaux, sur le passé historique de Trèbes et ses environs. L 'actuel Président est monsieur André BONNERY.

Le Site de la SEHY : http://seht-trebes.pagesperso-orange.fr/accueil_287.htm

 

 

Olivier CEBE

Historien de l’art, diplômé de l’Ecole du Louvre et des Instituts d’Histoire de l’Art de Paris-Sorbonne et de Ravenne (Italie).
Fondateur, conservateur du Musée du Protestantisme en Haut-Languedoc de 1968 à 1996. Chargé de mission au Musée Goya de Castres de 1966 à 1977, et au Musée du Désert à Anduze en 1969.
Dernière conférence dans le cadre de l'Académie des Arts et des Sciences de Carcassonne : Mercredi 13 juin 2018 - “L’ombre de la Montagne Noire sur la voie médiévale des Provençaux”


Son actualité : http://poliphile.fr/a-propos-dolivier-cebe/

 

 

Marie-Chantal FERRIOL

Historienne, conservateur déléguée des antiquités et objets d'art sacré du département de l'Aude

Sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne

Lire...

 

 

Lucien ARIES

Sociétaire de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne

Ingénieur diplômé de  l’E.N.S.C.T. , Docteur d’Etat ès Sciences, professeur des universités il développe à l’université Paul Sabatier de Toulouse des recherches sur les matériaux notamment en relation avec l’énergie solaire, la dépollution des gaz d’échappement et la dégradation des métaux. En octobre 2003 il reçoit le titre de Professeur émérite et s’intéresse à l’activité métallurgique antique régionale. Avec la fondation de l’A.R.B.R.E. (Association de Recherches Baziègeoise –Racines et Environnement) en 1989, il se passionne pour l’histoire de son pays natal, le Lauragais.
C’est par plusieurs flashes que Lucien Ariès éclaire le passé du Lauragais et qu’il convie le lecteur à retrouver ses racines.

Lire ...

 

 

Martial ANDRIEU

Ecrivain et historien régionaliste - artiste lyrique - Biographe du compositeur français Paul Lacombe auquel il a consacré plusieurs concerts, conférences et un ouvrage de référence inédit : " Paul Lacombe le testament musical d'un grand symphoniste français"

Lire...

 

 

 

Jean François VASSAL & Valérie MICHEL

Sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne. Formateurs en Lettres et en Sciences Humaines depuis 18 ans. Il a ouvert, le 02 juin 2015, à la Cité de Carcassonne, l'Institut Linguistique de Carcassonne (ILC). L'objectif étant de proposer une approche pédagogique personnalisée permettant d'allier culture et apprentissage de la langue.

 

 

Auguste ARMENGAUD

Gospel in Harlem

Dieu n’est pas noir.
L’église abyssinienne de la 133e rue est comble,
De belles élégantes et leurs chapeaux de mirmillons
De messiers gominés « smokinés » de crêpe sombre.
D’une chasuble de jais à galons rouges
Deux mains noires invitent à prier.
Le prêtre sourit.
Il parle du quotidien, difficile et grotesque
On rit, on approuve, on applaudit.
Ses paroles sont un remède à l’esprit,
Un cataplasme sur une plaie qui suppure.

Le chœur a entonné et les larmes sont venues.
Des voix à nulle autre, à larges flots,
Ont monté vers le Dieu blanc du vitrail
Aux mains percées d’un trou.
Douces, graves, chaudes d’une plainte,
Effervescentes, retenues, fiévreuses,
Bouleversantes de souffrance et de beauté, non résignées de peur.
Elles ont roulées sur mes joues, frêles comme une lyre,
Unies, modulées, coléreuses,
Pour le frère qui dort dans un carton d’emballage
Celui qui tend la main du dénuement
Ivre à force d’avoir faim,
Pour la crasse et les rats du caniveau,
Les graffiti des murs sombres, les odeurs de poubelles,
L’indifférence, la différence,
Une voix flottante comme la bannière d’un pays qui n’existe pas.
Une larme pour l’ami qui meurt sur le trottoir.
La prière communie de la haine et de l’amour.

Puis il y eut les mains qui ont scandé
Telle une salve qui jaillit
Le destin, la force, la joie,
Au rythme d’une brûlure qui bat
Qui résonne comme un bazooka
Freedom, O, freedom O O
Plus vrai, plus fort, plus haut
Et les regards se sont tournés
Cherchant la paix, dignes et grands,
Au fond des yeux de vie.
Ils ont serré nos mains, elles ont embrassé nos joues.
Va, dis ce que tu as vu. Tu reviendras. Chante beau.

Mon Dieu, pourquoi n’es-tu né ici-bas, noir de peau. 

***

Mario FERRISI

L'artiste

Il a compris l’éclat du rocher courroucé
La dune du Pilat, la baie de Douarnenez
Le sol dur et sévère de la terre bretonne
Les sept marais austères près de l’île d’Olonne

Il a peint l’Océan parsemé de tristesse
Là où les goélands dispersent leur détresse
Les hauts talus plantés d’Agaves mexicains
Les ombres ballottées du marais poitevin

Il a vu certains soirs les lumières des étoiles
Pleurer de désespoir et inonder ses toiles
Des lunes insaisissables, des rouges tempétueux
Des ondes redoutables enflammées par les cieux

Son pinceau s’est salé à l’embrun des brisants
Son bleu a reflété l’obscur des cormorans
Ses touches allégoriques aux couleurs arc-en-ciel
Sont brèves et laconiques dans les pâtés vermeils

La femme nue couchée, la dame à l’éventail
La fille du déjeuner, celle au chapeau de paille
Paysage du Midi, la clairière dans les bois
La baigneuse endormie, la jeune fille au chat

Les canotiers charmeurs à la Maison Fournaise
Le million de couleurs, la table à la française
Et les Vénus pudiques au doux profil d’hellène
Les Voluptés tragiques, les rondeurs des Romaines

Il a compris l’azur qui verdit l’émeraude
Le jeu des clairs-obscurs, les postures rustaudes
Les fossettes mutines qui jouent les boute-en-train
Les portraits qu’il dessine mais jamais un en vain

***

Claude SUBREVILLE

LA 46/33 à LAGRASSE...

Des vignes et collines
Ornent ce paysage
se dessinent
Autour de ce village.. !

IAGRASSE nous accueille
Avec son abbaye !
Et c'est un vrai recueil
Des goûts de ce pays

C'est l'esprit médiéval
Qui plane sur nos têtes,
L'art architectural
Accompagne les fêtes...

Tel le pave des rues
Qui saccade la marche,
L'Orbieu parfois se rue
Sous le pont et son arche

La place est d'epoque
On y fait le marché...
C'est un site bien né
Pour vendre les breloques !

Signe de notre foi
Dans un groupe soudé,
Nous retrouvons la joie
De nos jeunes années !

Gardons cette liberté
Qu'anine notre classe...
conservons l'amitié
Même si les ans passent !

Cette chaîne d'union
C'est toute notre grâce,
Cette vraie communion
Vivons là à LAGRASSE


****

Evelyne GENIQUE

Happée par cet univers.

Le chevalet posé,
Peut-on rêver meilleur support
Pour exprimer la grâce ?
Il crée en cherchant,
Il cherche en créant.
Il peint, voulant combler le vide
De couleurs apaisées ;
Voyage dans le cosmique,
Les yeux dans l'infini.
En franchissant le clair-obscur de la réalité,
Avec mélancolie et sensibilité,
Il cherche la lumière,
D'un mouvement discontinu
Sur la toile il crée un dessin.
Les couleurs glissent,
Coulent comme une fine pluie.
Il suit son l'inspiration.
Je m'en approche...
J'ai croisé un regard, au milieu de nulle part,
Qui m'a fait perdre la tête.
J'essaie de déchiffrer ses esquisses.
C'est comme un paradis
Étrangement enchanté.
Tout devient important,
J'observe, prends le temps,
M'enivre de cette beauté
Qui illumine mon regard,
Tel celui d'un enfant,
Comme une étoile dans le matin.
Je flâne dans l'infini,
Au gré de mes envies,
Des rêves plein la tête,
J'écoute mes émotions...

***

Guy PUJOL

Balades poétiques

https://bienvenue-chez-ariejoie.fr/ballades-poetiques-1.html

 

 

 

 

 

 

PATRIMOINES - VALLEES DES CABARDES

LES CAHIERS

En savoir plus...

 

 

Jerash Jordanie 2005

 

 

Les Sociétaires de l'Académie des arts et des sciences de Carcassonne écrivent et publient

 

 

 

 

Réalisation : mario.ferrisi@gmail.com